PARIS2010_9

Pas si facile d'avoir son chien en vaccances. Surtout un jeune labrador!
Nous sommes d'abord parti en direction de Paris , avec une halte en cours de route dans un hotel. Nous avions pris soin de nous assurer que l'hotel acceptait les chiens, ce qui nous a obligé à une sélection au depart, et avons durement acquité le supplément.
Faust s'est tres bien tenu, et etait tres heureux de pouvoir dormir dans le salon a coté de Theo et Mathilde. Il n'a presque pas ronflé mais au matin n'a pas pu se retenir de les reveiller d'un grand coup de langue humide!
A Paris cela fut plus dur. Paris n'est pas fait pour les chiens.
D'une part car nous logions dans un appartement qui nous avait été prété en plein centre, un vieil immeuble avec 4 etages sans ascenceur. Pour nous ce n'etait pas tres grave mais pour Faust un vrai supplice car les marches en bois bien cirées etaient une véridtable patinoire. Il devalait les escaliers sur le ventre, dérapait,...Nous nous sommes résolus à lui acheter un harnais, de façon à le soutenir sur chaque marche.
Comme il pése déjà 15kl à 4 mois, c'etait une séance de sport à ...renouveller plusieurs fois par jour!
A notre grand surprise dans Paris, il n'est possible que de se promener sur les trottoirs.
Chien d'aveugle en formation ou pas, aucun magasin ni parc ne leur sont ouverts!
Il a quand même pu prendre le métro. Cela ne l'a pas inquiété outre mesure et le bus.

De guerre lasse nous avons finit par immigrer sur Versailles dans la maison de mes parents.
Le jardin etant bien clos, le chien pouvait y courrir et faire ses besoins.
Nous avons pu le promener en foret et au parc de Versailles, et dans le quartier où nous logions.

Nous avons egalement acheté un porte sachet (sur le site Maxetlulu.com) c'est un etui qui s'attache par un musqueton à la laisse ou à la ceinture et qui permet d'avoir à sa disposition un sac plastique pour ramasser les crottes du chien...un vrai bonheur que la vie en ville!
Prochaine étape la Bretagne!

PARIS2010_7

PARIS2010_3